Vendre avec un blog

Comment monétiser son blog en 3 étapes

Contrairement à ce que beaucoup pourraient croire, vendre avec un blog est tout à fait dans les tendances. Il s’agit d’un moyen assez inattendu, mais qui mérite de fonctionner si nous restons patients. Il est vrai que quand moi-même quand j’ai lancé mon activité, je me suis vite plongé dans la prospection. J’ai alors prospecté par téléphone, par email et à l’aide des réseaux sociaux. Et ça fonctionne ! Cependant, à aucun moment, j’ai démontré mon expertise dans le domaine. C’est un pari sur du long terme de toute évidence, mais ça en vaut la peine.

Il faut savoir que de nos jours, quand on est un prospect, on se renseigne. On regarde les avis des internautes. On s’identifie à travers l’expérience d’un autre.

Vous l’avez compris, le prospect a besoin d’être rassuré. C’est la raison pour laquelle un blog est une excellente occasion. C’est par son intermédiaire que nous allons ôter tous ses doutes et répondre à ses interrogations. Dans bien des cas, le blog est considéré comme le moyen le plus simple pour renseigner vos visiteurs et générer des conversions.

Enfin, contrairement aux réseaux sociaux vos articles ne partent pas aux oubliettes dans les 24 heures. Dès lors qu’ils sont publiés sur votre blog, ils restent visibles autant que votre blog et précisément vos articles seront de ce monde.

LE BLOG : UN MOYEN DE VENTE INATTENDU

Comme indiqué ci-dessus, le blog permet de démontrer son expertise. Ce qui a tendance à rassurer votre prospect. C’est ce qui va l’aider dans sa décision d’achat. Et c’est tout dans votre intérêt.

Au-delà de ce constat, posez-vous la question pourquoi votre lecteur est en ce moment même sur votre blog. Dans la plupart des cas, c’est parce qu’il cherche à s’informer ou encore à résoudre un problème auquel vous pouvez y apporter une solution.

À aucun moment vous êtes dans le scénario d’interpeller une personne au hasard qui ne serait pas intéressé par vos produits ou services. Vous êtes ici dans un positionnement, où votre lecteur est un potentiel acheteur qui montre de l’intérêt pour votre savoir-faire.

C’est aussi la quantité et la qualité de votre contenu rédactionnel que vous allez mettre en avant en termes de référencement naturel. Plus vous allez démontrer votre expertise, et plus vous allez apporter de la matière dans votre domaine et mieux se portera votre positionnement dans les moteurs de recherches tels que Google ou Bing. C’est en conséquent un gros travail d’optimisation de vos articles.

Il s’agit de partager l’objectif commun de toute entreprise présente en ligne : être le numéro 1 sur Google. Bien que l’idée soit souvent illusoire, il faut faire au mieux et rien lâcher, c’est certain !

MAIS ALORS COMMENT VENDRE SUR SON BLOG

Vendre sur son blog peut-être assez étonnant. Comment un article de blog peut générer une vente ?

Étape 1 : Activer votre boutique en ligne

Eh bien tout simplement parce que vous proposez un service ou un produit. En amont, il va de soi que vous aurez installé une boutique en ligne qui référencera vos produits ou encore vos services.

Pour ce faire, et ce, de la manière la plus simple possible, je vous propose de partir sur le CMS WordPress. Bien entendu, il y a bien d’autres plateformes, mais celle-ci me semble la plus intuitive et bénéficie d’une communauté très intéressante en cas de besoin. C’est également une plateforme qui ne nécessite pas particulièrement une connaissance en informatique accrue pour arriver à mettre en œuvre un blog percutant.

De plus, WordPress est un CMS complètement modulable qui vous permet de changer de thème aisément moyennant dans certain cas d’un paiement de plusieurs dizaines d’euros, mais aussi d’ajouter un certain nombre de modules à souhait. Dans notre cas, le module que l’on souhaite installer est WooCommerce. Il s’agit d’un module de boutique en ligne qui vous permettra la publication de vos produits. Pour installer le tout très facilement, je vous recommande passer par LWS qui vous indique le strict nécessaire dans cette vidéo.

Toujours pour une question de référencement, n’hésitez pas à être généreux dans la rédaction des caractéristiques de vos fiches produits. C’est important.

Étape 2 : Rédigez des articles en lien avec vos fiches produits

Une fois cela fait, rédigez des articles de blog en lien avec votre savoir-faire. Optimisez vos articles. Et surtout rédigez autant d’articles que de mots clés envisagées pour attirer votre public dans vos filets. Ces mots clés sont des mots que vos potentiels clients vont taper sur les moteurs de recherche. Ils peuvent être un simple mot ou encore une expression.

Pour vous aider dans cette quête à la recherche de mots clés, et si vous avez déjà un compte Google, vous pouvez vous rendre sur Google Planner qui vous suggèrera une quantité de mots clés astronomiques.

Dans l’exemple ci-après, si vous vendez des vélos électriques, attendez-vous que l’intéressé tape sur Google “Rouler en vélo électrique” ou encore “acheter un vélo électrique”. Dans le scénario présent, il serait vivement recommandé de rédiger un article avec pour titre “Rouler en vélo électrique, les avantages et inconvénients”.

La première partie du titre étant identique à la première partie du mot clé tapée sur Google, vous avez de grandes chances que l’intéressé tombe sur votre article qui ne manquera pas de présenter les avantages et inconvénients (comme promis), mais surtout de donner des liens vers des modèles de vélos présentés dans votre boutique en ligne.

Dans un esprit toujours plus stratagème, n’hésitez pas à rédiger des comparatifs vis-à-vis de vos concurrents. Bien entendu, vous aurez rédigé ce comparatif en votre faveur pour ainsi aider à la réflexion d’achat de vos produits ou services.

Étape 3 : Vendez !

Votre visiteur est sur votre blog et consulte une de vos fiches produits. C’est presque gagné ! Et tout ça pendant que vous sirotez une Piña Colada aux Seychelles. Toutefois, attention avant la vente, vous vous devez de vous protéger en matière de juridiction !

Le droit de consommation

Quel que soit le site internet, ce dernier doit avoir à minima des mentions légales. Ces mentions légales indiquent dans les grandes lignes, l’identité du directeur de publication ainsi que ses coordonnées, l’hébergeur du site et le numéro de déclaration à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) dans le cadre d’un site ou d’un blog n’étant pas privé… C’est la loi.

Au-delà de cela et dès lors que vous collectez des données de vos visiteurs, vous vous devez de penser à rédiger des conditions générales d’utilisation qui indiquent l’utilisation des différentes fonctionnalités proposées par la plateforme aux utilisateurs.

Enfin dès lors que vous commercialisez un bien ou un service, des conditions générales de ventes sont alors obligatoires et régissent les différentes conditions pour qu’une vente se passe dans le meilleur des mondes.

La fidèlisation de votre client

Nous y sommes ! Votre vente a été conclue. Toutes mes félicitations ! Néanmoins, n’oubliez pas que votre client, s’il est content de son achat, reviendra sans aucun doute. Mais dans l’intervalle, pensez à en prendre soin et continuez de lui apporter de la valeur ajoutée via votre talentueuse rédaction. La rédaction de nouveaux articles peut être rapidement un nouvel allié pour le faire revenir et ainsi lui proposer des ventes croisées ou des ventes additionnelles. Des méthodes que nous ne cessons de voir sur des plateformes d’une autre envergure telle qu’Amazon.

Aussi, n’oubliez pas de remercier votre client à la fin de chaque achat et de lui communiquer un rappel de ce qu’il peut faire de son nouvel achat avec par exemple une notice ou encore une vidéo explicative.

Enfin, toujours dans un esprit de fidélisation et maintenant que vous avez entre autre son e-mail, vous pouvez également lancer une campagne marketing d’e-mailing. Sa méthode n’est plus à prouver, et il s’agit d’un levier marketing à ne certainement pas négliger contrairement à toute attente !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *