astuces de référencement naturel en 2021

21 astuces de référencement naturel pour Google en 2021

21 astuces de référencement naturel pour Google en 2021

Aujourd’hui nous étudierons plusieurs astuces de référencement Google. Il s’agit plus précisément de 21 conseils pratiques que vous pouvez mettre en œuvre et qui devraient, nous l’espérons, faire bouger les choses sur votre trafic organique.

Voici quelques-uns des meilleurs conseils que j’ai recueillis au cours de la dernière année. Beaucoup d’entre eux que je vais utiliser moi-même dans mes propres stratégies de référencement.

Ces 21 clés de réussites se classent en trois catégories :

  • L’augmentation des clics,
  • Les conseils de référencement sur le contenu ou sur votre page,
  • Le référencement technique et un peu de création de liens (backlinks).

AUGMENTATION DES CLICS

Commençons par les clics, et plus précisément par le fait d’obtenir plus de clics de Google sans être pour autant mieux classé. Car c’est l’un des grands avantages du référencement. Vous n’avez pas besoin d’être davantage classé pour connaitre une augmentation de trafic.

1. Optimisation Favicon

Tout d’abord, l’optimisation des favicons. Vous n’êtes pas sans savoir que de plus en plus d’internautes naviguent depuis leurs mobiles. C’est à cette occasion, lors d’une recherche Google qu’apparaissent alors les favicons. Les Favicons font partie des premiers éléments visibles dans le résultat de votre requête. L’astuce ici, est d’optimiser et d’avoir un bon favicon en jouant sur son contraste vis-à-vis de votre concurrence. Ainsi vous augmentez de quelques points de pourcentage votre visibilité, très minime, certes, mais cela fait une différence intéressante si vous faites correctement les choses. 

2. Optimisation du fil d’Ariane

Google affiche le fil d’Ariane dans les résultats de recherche sur ordinateur et sur mobile. Il peut s’agir de fil d’Ariane riches en mots clés, qui peuvent influencer votre taux de clics. Aujourd’hui, Google obtient le fil d’Ariane depuis de nombreux endroits : 

Cela peut être votre URL, votre balisage de schéma, votre fil d’Ariane réel sur la page.

De ce fait, il ne tient qu’à vous de vous assurer que Google affiche le fil d’Ariane que vous souhaitez en utilisant les bons mots-clés choisis en amont. La meilleure façon de faire cela, est d’utiliser bien souvent le balisage de schéma. Idéalement, ce balisage doit correspondre à la structure de votre URL.

3. Les Méta descriptions

Il s’agit d’un référencement old-school et on est bien d’accord. Néanmoins, une étude récente montre que 30% des sites Web n’utilisent même pas de méta-descriptions. Toutefois, c’est quelque chose qui se pardonne dans la mesure où une autre étude montre que 70% du temps, Google réécrira la méta description. En général, ce scénario se présente lorsque la méta description n’utilise pas les mots-clés recherchés par l’utilisateur. Et Google agit en conséquence.

Mais si nous écrivons une méta description bien conçue, cela peut obliger les utilisateurs à cliquer sur des descriptions riches en mots clés que vos visiteurs recherchent réellement. Google utilise alors votre propre méta description, et cela engendre des clics pour votre site web.

4. Nombres dans les titres

Les nombres sont généralement une chose que je teste souvent dans les balises de titre qui produisent généralement des résultats tout à fait convaincants. Par exemple, les dates comme je le fais sur le titre de mon présent article. Bien entendu, c’est astuce à appliquer avec parcimonie.

5. Veillez à l’authenticité de votre balise Titre

Il peut être parfois tentant de créer des titres de ce genre :

Ex. « Définition du marketing digital – Les podcasts du lundi – epresta »

Néanmoins, il arrive parfois qu’un article peut se classer davantage avec moins de « fioritures » en supprimant « les podcasts du lundi » par exemple.

Ce n’est pas toujours vrai et il est recommandé de vérifier les différents cas, mais de préférence, privilégiez des titres à usage unique. N’oubliez pas : Une requête (Ensemble de mots clés) = un article / une page.

6. FAQ

FAQ est un nouveau type de balisage utilisé pour afficher votre contenu sur Google en tant que résultat enrichi. Le balisage peut être construit à l’aide de JSON-LD ou de micro-données afin de recevoir le traitement SERP (Search Engine Results Pages).

Vous ne pouvez pas toujours gagner, certes, mais lorsque vous le faites et que c’est pris en compte par Google, cela peut augmenter ou inciter les gens à cliquer sur votre résultat. Alors n’hésitez pas à développer ces schémas de FAQ.

CONTENU / SEO

Passons à quelques contenus et astuces sur la page. 

7. Mettez à jour votre meilleur contenu et relancez-le !

Le contenu de vos articles et pages peut devenir obsolète après quelques années. 

Alors revenez en arrière, regardez votre meilleur contenu au cours des deux à cinq dernières années et voyez ce que vous pouvez repartager sur les réseaux sociaux en le mettant à jour, en gardant la même URL. Dans certains cas, vous constaterez des gains de 500% à 1000% simplement en relançant une partie de vos anciens articles de blog par exemple.

8. Augmenter les liens internes

Augmenter les liens internes sur votre site, fait partie probablement des opportunités que vous n’avez peut-être pas encore explorées. C’est qui constitue le maillage de votre site internet. Plus ce maillage est cohérent mieux se portera votre référencement.

9. Mettre à jour l’ancien contenu avec de nouveaux liens

C’est une étape que nous voyons sauter trop souvent ! Lorsque vous publiez un nouvel article de blog, publiez un nouveau contenu, assurez-vous de revenir en arrière et de mettre à jour votre ancien contenu avec ces nouveaux liens.

10. Supprimez les liens inutiles

N’oubliez pas de supprimer les liens inutiles dans votre contenu. Il s’agit d’une forme de sculpture du PageRank. Le « PageRank sculpting » est une méthode en SEO, qui fonctionne dans une certaine mesure.

Pour cela, posez-vous les bonnes questions :

Ai-je vraiment besoin d’un lien vers la page de mon équipe sur chaque page de mon site web ?

Ai-je besoin d’un lien vers mon formulaire de contact sur chaque page de mon site internet ?

Dans de nombreux cas, ce n’est pas nécessaire. Mais si vous supprimez ces liens jugé inutiles, vous pouvez faire passer plus d’équité de liens avec les liens qui comptent vraiment. Et ces liens sont un signal de classement majeur pour Google.

11. Audit de parité des liaisons mobiles

Vous devez faire un audit de parité de liaison mobile

Mais qu’est-ce que c’est ? 
C’est garantie que les liens de votre site mobile sont identiques aux liens de votre site internet de bureau. 

Et en quoi est-ce important ? 
Eh bien, ces deux dernières années, Google est passé au « mobile first ». Ce que Google priorise votre site mobile, à votre site pour ordinateur de bureau.

Une étude récente a montré que la page de bureau moyenne a 61 liens et la page mobile moyenne a 54 liens. Ce qui nous indique que sur le Web dans son ensemble, il y a sept liens de moins sur les pages mobiles que sur les pages de bureau. On constate alors beaucoup d’équité des liens perdue.

Il vous faut alors vérifier la parité de lien mobile entre votre ordinateur et votre site mobile afin de ne pas perdre cette équité.

12. Créez du contenu conséquent

Le contenu n’est pas un facteur de classement en soi. Le contenu de forme courte peut parfaitement se classer. Néanmoins, une récente étude indique que le contenu d’un minimum de 500 mots et plus vous en donne généralement plus de chance en matière de classement SEO. 

13. Utilisez plus d’en-têtes

Lorsque vous faites un contenu conséquent, assurez-vous d’utiliser des titres de type H2 et H3 et Hn.

Divisez votre contenu avec de bonnes balises d’en-tête riches en mots clés permet de structurer davantage votre article et apporte une meilleure pertinence contextuelle. Et cette différence, Google le voit et vous récompensera en conséquence.

14. Tirer parti des groupes thématiques

Ne lancez pas un seul et unique contenu. Assurez-vous d’écrire sur plusieurs éléments de contenu autour du même sujet / thème et de les relier entre eux. Lorsque vous faites cela et que vous les liez intelligemment, vous pouvez augmenter l’engagement. Encore une fois, votre maillage interne de votre site web s’en portera que mieux et votre référencement aussi !

15. Sortez le contenu des onglets

Si votre contenu se trouve dans des accordéons ou s’il faut cliquer pour le révéler, il a été démontré par des études que le contenu sorti des onglets et intégré directement au corps de vos pages et articles, est généralement plus performant qu’un contenu caché.

SEO TECHNIQUE

Très bien. Juste quelques conseils techniques de référencement. Nous irons vite.

16. Core Web Vitals

C’est l’année où il faut investir dans les Core Web Vitals. Il s’agit de certains des signaux d’expérience de page que Google met en avant en 2021. Ils deviendront très bientôt un facteur de classement réel. Nous parlons de mise en page cumulative.

En général, nous parlons de la vitesse du site et de l’expérience de la page. Certaines de ces questions sont très techniques et Google propose des outils, comme Lighthouse, pour vous aider à les résoudre.

Si vous utilisez WordPress, je vous recommande vivement d’utiliser Cloudflare, en particulier leur APO pour WordPress. C’est un excellent moyen d’accélérer votre site Web et de vous aider à obtenir un meilleur score pour certaines de ces core web vitals. C’est peu coûteux, facile à mettre en œuvre et c’est un excellent moyen d’accélérer votre site WordPress. Et vous n’êtes pas sans savoir que Google aime les sites internet rapide comme l’éclair !

17. Limiter vos sitemaps à 10 000

Un « sitemap » autorise 50 000 URL par plan de site. Si vous avez un site conséquent et que vous rencontrez des problèmes d’indexation, je vous recommande de limiter vos plans de site à 10 000 URL. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser tous les 50 000.

18. Tirer parti des plans de site dynamiques (Dynamics sitemaps)

Vous pouvez tirer parti des plans de site dynamiques. Notre ami Oliver Mason démontre qu’un plan de site dynamique est un plan de site qui change en fonction de ce que vous voulez que Google explore

Si vous avez un grand nombre d’URLs à faire explorer par les bots Google, placez-les en les priorisant dans un plan de site spécifiques.

Au fur et à mesure que Google les explorera et les découvrira, supprimez-les et ajoutez des URLs supplémentaires pour que Google que continu sont travail de découverte. 

19. Acquisition de lien passif

L’acquisition de lien passif, consiste à créer du contenu qui gagne passivement des liens lorsque les internautes le découvrent dans les SERPs.

Il s’agit par exemple de créer des types de contenu que les journalistes, les blogueurs et les créateurs Web recherche. 

Ce sont généralement des données, des guides, des définitions, « How To », etc … 
Lorsque vous créez du contenu qui intéresse des influenceurs, il génère bien souvent beaucoup de liens au fur et à mesure que les internautes le trouvent. La création de liens passifs est l’un des moyens les plus durables pour gagner du trafic au fil du temps. 

20. Utilisez les ressources pour sortir vos concurrents

Je dois bien admettre qu’on est un peu dans un contexte de « petite guérilla ». Il s’agit ici, d’identifier des sites internet ou ressources traitant d’un sujet particulier dans lesquels plusieurs concurrents sont cités. L’idée est alors de rédiger du contenu plus pertinent que la concurrence et de le présenter à cette même ressource.

Si votre contenu répond davantage aux attentes, alors vous avez tout gagné et vous verrez les liens de vos concurrents remplacés par les vôtres !

Enfin, pour plus d’information sur les backlinks, vous pouvez toujours consulter notre article sur les backlinks prévu à cet effet.

21. Soyez le dernier clic

L’idée est de satisfaire vos utilisateurs. Une fois que vous avez obtenu le premier clic, vous voulez obtenir le premier clic sur lequel les internautes cliquent, mais vous voulez également être le dernier clic. Cela signifie qu’ils ont trouvé ce qu’ils cherchaient. 

La satisfaction des utilisateurs est le premier signal. Votre objectif avec est de satisfaire l’utilisateur en lui donnant ce qu’il recherche. C’est tout l’intérêt de Google et c’est la magie du référencement. Ils recherchent quelque chose et vous le leur livrez au moment précis où ils le recherchent. Lorsque vous pouvez être le dernier clic, vous êtes presque assuré de monter dans les classements et d’obtenir le trafic que vous méritez. 

Conclusion

Vous avez désormais votre feuille de route pour 2021. J’espère que vous l’avez apprécié. N’hésitez à partager ces astuces et de faire part de vos conseils dans les commentaires ci-dessous.

Merci à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *