Aide de 500 euros pour création de site internet

Comment bénéficier d’une aide de 500 euros pour la création d’un site internet

Bruno Le Maire a annoncé en novembre 2020 de nouvelles dispositions avec une aide à hauteur de 500 euros dans le but de financer la création d’un site internet ou la mise en place d’une boutique en ligne pour toute facturation émise avant le 30 juin 2021. Cela dans le contexte de la Covid-19.

Cette aide est versée pour l’ensemble des régions du territoire Français. Elle consiste à aider certains métiers impactés par la covid-19. Pour en bénéficier, les entreprises en question doivent avoir un effectif inférieur à onze salariés et un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions d’euros HT.

Les métiers concernés, sont bien souvent des hôtels, restaurants, viticulteurs, agriculteurs, petits commerçants et artisans. Un décret a été rédigé en ce sens pour plus de précisions et ainsi identifier les entreprises éligibles.

LES DÉPENSES ÉLIGIBLES

Les dépenses éligibles concernent deux types de prestations :

Acheter ou souscrire à des solutions numériques auprès d’un service établi en France ou dans un État membre de l’Union européenne.

Le coût peut inclure un support ou une solution sous l’un des thèmes suivants :

  • Vente, promotion avec
    • Un site de commerce électronique ou promotionnel
    • Des nouveaux contenus
    • La mise en place de paiements en ligne
    • Une place de marché
    • Amélioration en visibilité sur internet
  • Gestion
    • Solution de réservation, prise de rendez-vous
    • Gestion des stocks, des commandes, des livraisons
    • Logiciel de caisse
    • Hébergement, stockage de données, gestion du nom de domaine, outils de cybersécurité
  • Relation client
    • Gestion des clients
    • Outil de gestion en masse des courriers électroniques, de lettres d’information

L’assistance à la digitalisation par un consultant privé référencé sur le site web de France Num.

LES JUSTIFICATIFS À FOURNIR

L’aide des 500 euros, nécessite à minima deux justificatifs :

D’une part, une copie de votre carte d’identité sera nécessaire. Et d’autres parts, une facture émise par le prestataire avant le 30 juin 2021 validera la réalisation et la concrétisation du projet. Par exemple la création d’un site vitrine.

Enfin, un contrat de prestation peut être requis et nécessaire si la demande n’est pas initiée par le bénéficiaire, mais par un tiers déclarant. Par exemple on peut penser à une société de portage ou encore un expert-comptable.

COMMENT POUVONS-NOUS VOUS ACCOMPAGNER ?

Notre agence epresta est soucieuse de vous aider à améliorer votre présence en ligne dans sa globalité.

C’est pourquoi nous avons décidé de dessiner pour vous, une palette de services étendue dans le domaine du marketing digital avec un interlocuteur unique.

Ces services peuvent être un accompagnement dans

Vous avez un projet ? Alors n’attendez plus ! Contactez-nous sans plus tarder et bénéficiez de cette de 500 euros pour votre transformation digitale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *